20 avril 2017 0 Comments Lectures

Le sexy défi de Lou Lafleur

montage-livre sexy defi de lou lafleur

Le sexy défi de Lou Lafleur, Sarah Lalonde, Éditions Bayard Canada

Résumé de l’éditeur

Lou Lafleur est une adolescente dynamique, dégourdie, fonceuse et passionnée par le journalisme d’enquêtes. Elle mène une vie somme toute paisible jusqu’au jour où un reportage à la télé lui apprend que l’âge moyen d’une première relation sexuelle, chez les jeunes Québécoises, est de 15 ans. Lou est abasourdie : elle aura 16 ans dans moins de deux mois et elle n’a jamais fait l’amour. Pas question d’être une « attardée » sexuelle et de devenir la risée de tous ! Les efforts que la jeune fille déploie pour pallier à ce qu’elle croit être une épouvantable lacune la conduiront toutefois à découvrir qu’une première relation sexuelle est beaucoup plus importante qu’un ensemble de statistiques.

Mon avis sur Le sexy défi de Lou Lafleur

Évidemment, si vous avez lu le résumé, vous aurez compris que c’est un livre destiné aux ados. Comme je suis une fan de littérature jeunesse, j’étais ravie lorsque j’ai reçu ce livre! Ce roman contient à peine 200 pages, mais je vous dit qu’il s’en passe des affaires en si peu de temps! Je dirais même qu’il s’en passe un peu trop. Par contre, cela peut être un point positif pour les ados qui n’aiment pas vraiment lire. Ça fait un court livre rempli de rebondissements. C’est une très belle suggestion lecture pour les jeunes du secondaire qui veulent en apprendre sur leur sexualité, sans lire un classique documentaire sur la sexualité à l’adolescence. C’est un livre très cru, sans être vulgaire inutilement. On y parle de première fois en tout genre (masturbation, fellation, perte de virginité…). Il y a plusieurs pistes, sans avoir l’air du discours d’un adulte voulant faire la morale sur le sexe aux jeunes. Justement, une sexologue a écrit la postface, pour les parents réticents, c’est un bon argument pour ce livre!

Point bonus, le personnage fait référence à Harry Potter!!!

« C’est officiel. Je le savais déjà. Je viens d’en avoir la confirmation à 100%. Mon frère est mon Voldemort personnel.»

*Merci aux éditions Bayard Canada de m’avoir offert ce livre!