10 septembre 2017 1 Comment Islande

Comment planifier son voyage en Islande

planifier voyage islande

Comme vous le savez peut-être, nous sommes allés visiter l’Islande cet été! C’était la première fois que j’organisais un voyage de toute pièce, la dernière fois que j’étais allée en Europe, ma mère avait tout organisé pour moi et ma sœur, et lors de mon dernier voyage à New York, c’était un voyage scolaire organisé. J’ai vraiment adoré mon expérience d’organisation. Fouiller les guides et les blogs de voyage pour trouver les parfaites activités pour construire le parfait itinéraire, c’était satisfaisant de le faire soi-même. Je vais vous présenter mes sources d’informations, mais aussi mes lectures pour me mettre dans l’esprit de l’Islande!

Guides de voyages sur l’Islande :

Islande – Les clés pour bien voyager – Glénat: Ce livre n’est pas un guide de voyage traditionnel, d’abord par son format qui est trop grand pour le glisser dans nos valises. Je le considère presque comme un livre souvenir tellement les photos sont magnifiques à l’intérieur! Il y a beaucoup d’informations sur des activités et des randonnées dans les highlands (donc seulement disponibles en 4×4) alors je n’ai malheureusement pas pu tester une foule d’activités de ce livre. Je ne le recommande pas particulièrement, parce qu’il n’y a vraiment pas assez d’informations variées pour pouvoir planifier son voyage au complet avec ce guide.

Islande – Bibliothèque du voyageur – Gallimard: J’adore cette collection, car elle permet d’avoir plein d’infos concernant les activités à faire là-bas, mais aussi une très grosse section historique! Dans le cas de l’Islande, c’est environ le tiers du livre (environ 125 pages) qui traite de l’Histoire de ce pays. Très instructif! Je trouve nécessaire de s’informer sur le background d’un pays, afin de pouvoir mieux comprendre la culture. La section comportant les suggestions d’activités n’est pas écrite à la façon d’une liste, mais plutôt une suite d’itinéraires possible, selon les activités qui seront sur la route. J’ai bien aimé m’y référer.

Islande – Lonely Planet: Ma bible! Sans blague, 90% de mon itinéraire a été planifié grâce à ce guide. Je l’ai aussi apporté en voyage, afin de pouvoir avoir plus d’infos en temps et lieu sur certaines villes.

Reykjavik en quelques jours – Lonely Planet: Ma deuxième bible! Celle-ci me fut très utile dans Reykjavik, et comme il est très petit, il se glisse super bien dans son sac à dos lors de nos journées à visiter. Je m’y suis référé très souvent. En plus, on y retrouve plusieurs petites cartes par quartier, ce qui était très utile au début, même si nous avons rapidement compris comment nous orienter dans cette petite ville.

Guide de conversation – Islandais de poche – Assimil: Le petit dernier n’est pas un guide de voyage, mais il est complémentaire. Un guide de conversation ! Heureusement (!), nous n’en avons pas eu besoin, car toutes les personnes que nous avons croisées parlaient anglais ! N’empêche que c’est un très bon petit livre, pour ceux qui ont la patience d’apprendre cette langue.

 

Blogs et sites web:

I Heart Reykavik : Un blog d’une fille vivant à Reykjavik, j’y ai trouvé beaucoup d’informations! Elle fait beaucoup de courts articles de type Q&A, des suggestions d’activités et des conseils pour les différentes saisons. Elle offre aussi un walking tour de la ville, par contre je le trouvais un peu dispendieux et comme Reykjavik est une petite ville, j’ai décidé d’en faire la découverte par moi-même.

Eille la cheap : Elle a fait une série d’articles lors de son voyage en Islande. J’avais trouvé particulièrement intéressant son budget détaillé, qui m’avait beaucoup aidé à évaluer mes futures dépenses.

Inspired by Iceland : Une belle source d’informations venant directement d’Islande, leur site web est super beau et facile d’utilisation.

Site officiel du tourisme:

Visit Reykavik

Visit Reykjanes

Visit South Iceland

Visit West Iceland

Visit Westfjords

Visit East Iceland

Visit North Iceland

Ils ont un site sur chaque région, ils ont tous le même design, ce qui permet de s’y retrouver très facilement.

Nomadic Matt : J’aime bien le site web de Nomadic Matt, il contient énormément d’informations sur plusieurs destinations… dont l’Islande!

Iceland Monitor : Pour avoir les nouvelles sur ce qui arrive en Islande, disponible en anglais! Je m’en suis servie là-bas pour me tenir au courant d’évènements particuliers, mais aussi lorsqu’un volcan a été mis sur la watchlist à cause de plusieurs tremblements de terre, j’ai pu me tenir au courant des développements.

Conditions routières : Il y a des milliers de caméras disposées partout sur les routes afin de pouvoir voir d’avance la condition des routes. J’imagine que c’est vraiment utile l’hiver pour savoir quelles routes sont ouvertes. Je n’ai pas eu besoin de m’en servir cet été.

 

Livres de fiction :

Lovestar : Je vous en ai déjà parlé ici . Écrit par un islandais, ce livre a un concept très intéressant et futuriste, j’avais par contre moins aimé le dénouement de l’histoire.

Les enfants de Dimmuvik : Un roman qui illustre bien la solitude des habitants d’Islande. Ce roman très poétique ne m’avait pas beaucoup accrochée.

Livres de non-fiction : 

The Penguin Book of Norse Myths : Je vous en ai déjà parlé ici. Les mythes nordiques m’intéressent beaucoup, et ce livre a un peu assouvi ma soif d’informations.

Passion Islande : J’en ai déjà parlé ici. C’est un récit de voyage, par contre l’auteure (qui est québécoise) n’a visité qu’une minuscule partie de l’Islande. J’avais donc été un peu déçue, et je trouvais le titre un peu trompeur.

 

Livres jeunesse portant sur l’Islande:

Les Dragouilles – Les jaunes de Reykjavik – Michel Quintin: Bien que ce soit des ouvrages pour la jeunesse, j’adore cette série pour me donner un avant-gout d’une destination. On y apprend tout de même des petites choses ou faits cocasses et l’ensemble est très ludique!

23 récits et légendes de Vikings : J’en avais déjà parlé ici. Malheureusement ce livre n’est plus disponible. Comme il s’agit d’adaptation jeunesse, cela m’avait donné envie de lire les versions originales de ces légendes. Ce qui m’a mené à ma lecture mentionnée plus haut concernant les mythes nordiques.

Voilà! C’est pas mal l’ensemble des ressources que j’ai utilisé pour planifier mon merveilleux voyage. J’espère que vous y trouverez de l’aide, que vous aimiez les livres papier, ou des ressources sur le web!