9 avril 2017 0 Comments Lectures

Abécédaire du féminisme

Abécédaire du féminisme Livre

Abécédaire du féminisme, idée originale de Marie-Louise Arsenault, Éditions Somme Toute

Résumé de l’éditeur

L’équipe de Plus on est de fous, plus on lit! a mis sur pied en 2013, un segment baptisé L’abécédaire du féminisme, dans le but de produire un discours dissonant face à celui qui dominait à l’époque.

Portées par un élan volontaire, l’équipe a réuni sur leur plateau des femmes de toutes les générations et de milieu culturels différents, des journalistes, des militantes, des étudiantes, des politiciennes et des auteures, en leur demandant de choisir des personnages d’origine canadienne et des concepts ou des idées reliés au féminisme, en souhaitant que la multiplicité de leurs regards compose une vision bigarrée et pertinente. Au cours de l’exercice, des thèmes ont émergé : le sort des femmes autochtones du Canada, les diktats de la mode et l’énorme pression imposée par l’implacable industrie de la beauté, la sexualité et la maternité à l’époque de la performance, les tensions reliées à la conciliation travail-famille. Le segment radiophonique fait maintenant le saut sous la forme d’un livre joliment illustré en conservant le ton souvent joyeux emprunté par les 25 femmes (et l’homme !) invitées à participer à l’exercice radio.

Mon avis sur l’Abécédaire du féminisme

Wow! C’est vraiment un ouvrage que je recommande à tous! Comme c’est des courts textes, cela se lit très rapidement. On peut très bien glisser ce livre dès que l’on a un trou de 2 minutes. Seul inconvénient, les textes sont tellement intéressants que malgré que j’avais des trous de 2 minutes, je finissais tout le temps par allonger mes pauses lectures car je voulais toujours en lire encore plus!
Les sujets sont assez variés avec comme point commun le féminisme: personnalité, concept, événement, partie du corps. C’est un livre très pertinent qui explique beaucoup de prises de position qui ne sont pas beaucoup présentée par les médias habituellement. J’irais même jusqu’à dire que c’est un ouvrage qui devrait être une lecture proposée dans des cours de bases au CEGEP et même au secondaire. Ça pourrait inspirer des gens, mais encore plus important, les informer face à certains sujets qui ne sont jamais abordés sinon!
Certains textes très historiques m’ont un peu moins accrochée, mais le contenu de l’ensemble du livre est d’une grande qualité. Autant au niveau des textes qu’à celui des illustrations qui sont magnifiques. Parmi mes textes préférés se trouvent celui sur Nelly Arcan (je devrais vraiment me mettre à lire ces livres!), Lise Payette (OMG, elle a fait tellement de chose cool! Je ne la connaissais pas.) et celui sur les fesses (les statistiques concernant le nombre de chirurgie plastique au Canada sont juste folles!)

Avez-vous une lecture féministe à me suggérer?